Job Number: 909895

Category: YWHO Provincial Office

Positions Available: 1

Years Experience Required: 3 years

Location: Toronto, Ontario

Posted Date: Nov 15, 2022

EMPLOYMENT OPPORTUNITY
 
Program Consultant (Prevention Program Coach)
Youth Wellness Hubs Ontario Provincial Office
Le français suit l'anglais

 

This position is located outside of the GTA and is affiliated with CAMH regional offices (London, Kingston, Ottawa, Thunder Bay) and work is mostly remote

Youth Wellness Hubs Ontario (YWHO) is a network of 22, one-stop service hubs where young people ages 12 to 25 years have walk-in access to youth-centered, community-based mental health and wellness services informed by youth, family members and service providers. The hubs are provincially-consistent in core features and locally led and adapted to offer and connect to a range of evidence-based services — mental health care, substance use, primary care, education, employment, housing, peer support, family support and care navigation — in youth-friendly spaces. Outcomes are rigorously evaluated within and across hubs focusing on positive outcomes in areas of wellness important to youth and their families. This initiative engages youth, family members and other stakeholders through a co-creation process, ensuring services are designed and delivered according to their needs. 

Position Description:

The Youth Wellness Hubs Ontario Provincial Office at CAMH is currently seeking a full-time, permanent, Program Consultant (Prevention Program Coach).  The Program Consultant will report into the YWHO Provincial Office. The role of the Program Consultant will be to support the delivery of PreVenture (www.preventureprogram.com), a program designed to prevent problematic substance use in youth.  The PreVenture Program is an effective, evidence-based program that provides early intervention for youth to develop coping skills and habits for mental wellness based on personality traits associated with higher risk of early and/or problematic substance use. PreVenture has also been shown to have positive effects on youth mental health. YWHO is supporting the provincial implementation and delivery of the PreVenture program at YWHO sites, as well as the implementation of the program within child and youth mental health and addictions agencies across Ontario. In addition, YWHO, in partnership with School Mental Health Ontario (SMH-ON), are facilitating the implementation of the PreVenture program in school boards and schools across the province.

Key responsibilities:

The Program Consultant will play a key role in supporting multi-sector participants in integrating the PreVenture program into existing mental health and/or substance use services in community agencies using Implementation Science and Quality Improvement methodologies. The Program Consultant will provide direct support, coaching, and problem-solving with YWHO sites, agencies and school boards implementing the PreVenture program at the local level. You will be responsible for program outreach support, delivery of PreVenture Facilitator Training and ongoing support and problem solving with agency staff on service integration and program evaluation. This will require regular collaboration, convening and engagement with diverse internal and external stakeholders, including service provider partners and educators as well as youth and families. You will be responsible for developing and monitoring implementation plans, trackers, and reports, as well as the facilitation of provincial Community of Practice meetings with support from the Prevention & Early Intervention Manager. You will be required to gather, consolidate and address feedback, concerns, questions, and requests for support from PreVenture partners and agency staff in an ongoing and responsive manner. You will work to understand stakeholder needs through the development and maintenance of supportive relationships with implementation partners. You will create and/or and support the creation (and translation of) tailored resources to facilitate development, planning and implementation at the local community level. These resources will include support for clinical, operational and communication needs, as well as the implementation of PreVenture in diverse community contexts. In your role, you will lead the process of onboarding and coaching service providers to implement PreVenture with fidelity to meet program deliverables. You will leverage your strong understanding of the anti-racism/anti-oppression and the principles of health equity to support implementation of PreVenture that meets the needs of diverse youth.

Qualifications:

The successful candidate will possess a Masters in Social Work, or other health related discipline, with and registration with the applicable disciplinary college. The candidate will have three years of relevant work experience in health promotion, community health and/or mental health and substance use sector. Experience working with adolescents is required. Cognitive behavioral education/experience is preferred. Familiarity in the areas of, evidence-based care, health promotion and prevention and early intervention programs are considered an asset. Experience in assisting teams with implementing evidence-based clinical practices through facilitation, problem solving, collaboration and co-design and conflict resolution is required. Demonstrated skills and commitment to data driven/evidence-informed decision making is required in addition to experience in program development including assessing needs, gathering information and developing solutions/recommendations for change. Specific and demonstrable knowledge, skills and/or experience in relationship building and partnership development, stakeholder engagement and co-development. The candidate should have familiarity with implementation science, quality improvement, change management and project coordination/ management. Strong interpersonal, communication (oral/written), and organizational skills are required as is expertise in the fundamentals of coaching and training delivery, as well as the facilitation of programming with youth. Familiarity with community based mental health and substance use services and service pathways is required preferably from previous clinical experience. The Program Consultant must be able to take initiative and work independently, as well as part of a larger team. The candidate should have a demonstrated commitment to principles of equity, inclusion, anti-racism, respect and social justice in addition to strong knowledge of Ontario’s mental health and addiction system/services. Proficiency in web-based tools and MS Office software, including spreadsheet and presentation applications, as well as the ability to learn new programs quickly and comfort and ability with a range of web-based virtual meeting programs.

The successful candidate for this position is required to be fluently bilingual (English/French) and able to work in French on a daily basis. The candidate will possess demonstrated skills and experience working with Francophone populations and collaboration with Francophone organizations and other agencies providing services to the Francophone community.

Vaccines (COVID-19 and others) are a requirement of the job unless you have an exemption on a medical ground pursuant to the Ontario Human Rights Code.

Please Note:     This full-time, permanent position is NOT part of any bargaining unit.

Salary Range:  Competitive Salary and Benefit Package.

Please click the apply button below.


CAMH is a Tobacco-Free Organization.

CAMH is fully affiliated with the University of Toronto and is a teaching hospital and research institute. As a CAMH employee, you will be expected to actively support CAMH’s teaching and research activities, in addition to supporting the clinical work of the hospital.

At CAMH, we strive to be an equitable and inclusive employer. Our commitment to equity is grounded in an institution-wide commitment to achieving a working, teaching, and learning environment that is free of discrimination and harassment.

CAMH actively seeks candidates from First Nations, Métis and Inuit, racialized and LGBTQ2S+ communities, women, and people with disabilities (including people who have experienced mental health and substance use challenges).

We encourage people from all backgrounds to apply to our positions.
We thank all applicants for their interest, however, only those selected for an interview will be contacted. Please inform us if you require accommodations during the interview process.


 

OFFRE D’EMPLOI
Facilitatrice/facilitateur de programme de prévention (consultant·e en programmes)
Bureau provincial des Carrefours bien-être pour les jeunes de l’Ontario

 

Les Carrefours bien-être pour les jeunes de l’Ontario (CBEJO) sont un réseau de 22 carrefours de services à guichet unique offrant aux jeunes de 12 à 25 ans un accès direct à des services communautaires de santé mentale et de bien-être conçus pour les jeunes et par les jeunes, ainsi que par les familles des jeunes et leurs prestataires de services. Les carrefours, dont les fonctions de base sont conformes aux normes provinciales, sont gérés localement et adaptés aux besoins de chaque collectivité. Ils offrent toute une gamme de services fondés sur des données probantes : services de santé mentale, traitement des dépendances, soins primaires, aide à l’éducation, à l’emploi et au logement, soutien par les pairs, soutien familial et aiguillage vers des services non fournis à l’interne, et ce, dans des lieux accueillants pour les jeunes. Les résultats sont rigoureusement évalués au sein de chaque carrefour et dans l’ensemble du réseau, l’accent étant mis sur les résultats positifs obtenus dans les aspects du bien-être importants pour les jeunes et les familles. Dans le cadre de cette initiative, les jeunes, les familles et les autres parties prenantes sont invités à collaborer à la création de services axés sur les besoins des jeunes. 

Description du poste
Le bureau provincial des Carrefours bien-être pour les jeunes de l’Ontario (chapeautés par CAMH) est à la recherche d’une facilitatrice ou d’un facilitateur de programme de prévention à plein temps. Cette personne, qui relèvera du bureau provincial des CBEJO, sera chargée d’appuyer la mise en œuvre du programme PréVenture (https://preventureprogram.com/fr/acceuil/), conçu pour prévenir la consommation problématique de substances psychoactives chez les jeunes. PréVenture est un programme d’intervention précoce efficace, fondé sur des données probantes, qui enseigne des habiletés et des habitudes favorables au bien-être mental en ciblant les jeunes qui présentent des traits de personnalité associés à un risque élevé de consommation précoce ou problématique de substances psychoactives. On a également observé que PréVenture avait des effets positifs sur la santé mentale des jeunes. Le bureau des CBEJO appuie la prestation du programme PréVenture à l’échelle provinciale dans tous les Carrefours, ainsi qu’au sein des organismes de santé mentale et de lutte contre les dépendances offrant des services aux jeunes de l’Ontario. En outre, en partenariat avec Santé mentale en milieu scolaire Ontario (SMS-ON), le bureau des CBEJO promeut la mise en œuvre du programme PréVenture dans l’ensemble des écoles de la province.

Principales responsabilités

La facilitatrice ou le facilitateur jouera un rôle essentiel, en aidant les divers intervenants à intégrer le programme PréVenture à la gamme de services de santé mentale ou de lutte contre les dépendances offerts par les organismes communautaires. Pour ce faire, elle ou il s’appuiera sur la science d’application des connaissances et d’amélioration de la qualité. La facilitatrice ou le facilitateur fournira un soutien direct et un encadrement aux différents CBEJO, organismes communautaires et conseils scolaires offrant les ateliers PréVenture au niveau local, et les aidera à résoudre les problèmes rencontrés en matière d’intégration du programme PréVenture aux services existants et d’évaluation de ce programme. Cette personne sera responsable de l’aide à la diffusion du programme et de la formation des animateurs d’ateliers et elle assurera un soutien continu. Pour mener à bien cette tâche, elle devra entretenir des relations de collaboration, en tenant des réunions régulières avec divers intervenants internes et externes, dont les partenaires fournisseurs de services et les enseignants, ainsi que les jeunes et les familles, et les inciter à participer activement. Elle sera responsable de l’élaboration et du suivi des plans de mise en œuvre, des rapports et de l’animation des réunions de la communauté de pratique provinciale, avec le soutien de la personne responsable de la prévention et de l’intervention précoce. Elle sera chargée de recueillir les commentaires et de prendre les mesures appropriées, ainsi que de répondre aux problèmes, aux questions et aux demandes de soutien des partenaires de PréVenture et des membres de son personnel, et ce, de façon continue et dans les meilleurs délais. Elle s’efforcera de cerner les besoins des parties prenantes en nouant des relations fructueuses avec les partenaires de mise en œuvre du programme. La personne créera ou aidera à créer (et à traduire) du matériel sur mesure pour faciliter la planification, l’élaboration et la mise en place du programme au niveau local. Ce matériel servira à répondre aux besoins cliniques et administratifs et aux besoins en matière de communication, ainsi qu’à appuyer la mise en œuvre de PréVenture en fonction des besoins locaux. La facilitatrice ou le facilitateur dirigera l’accueil et l’encadrement des nouveaux fournisseurs de services en veillant à ce qu’ils appliquent fidèlement le programme PréVenture afin d’atteindre les objectifs fixés. Elle ou il s’appuiera sur sa solide connaissance des politiques antiracistes et anti-oppressives et des principes d’équité en santé pour faire en sorte que le programme PréVenture réponde aux besoins des jeunes, dans toute leur diversité.

Qualifications

Les candidats devront remplir les conditions suivantes : être titulaires d’une maîtrise (obligatoire) en travail social ou autre discipline liée à la santé, et être inscrits à l’ordre professionnel applicable ; avoir au moins trois ans d’expérience professionnelle pertinente en promotion de la santé, en santé communautaire ou en santé mentale et lutte contre les dépendances, et avoir une expérience de travail auprès d’adolescents. Une formation ou une expérience en thérapie cognitivo-comportementale est souhaitable. Une connaissance pratique des soins fondés sur des données probantes, de la promotion de la santé, de la prévention et des programmes d’intervention précoce est un atout. Une expérience à aider des équipes chargées de la mise en œuvre de pratiques cliniques fondées sur des données probantes, sous la forme d’encadrement, de résolution de problèmes, de collaboration et de résolution de conflits est requise. Des aptitudes et un engagement avéré en matière de prise de décisions fondées sur des données probantes sont requis, ainsi qu’une expérience dans la création de programmes : évaluation des besoins, collecte d’informations et élaboration de solutions ou de recommandations de changement. Des connaissances ou compétences spécifiques avérées dans l’établissement de liens et le développement de partenariats, la mobilisation de parties prenantes et le codéveloppement sont également exigées. Les candidats doivent posséder une solide expérience de la science de mise en œuvre, des principes d’amélioration de la qualité et de la gestion du changement, ainsi que de la coordination et de la gestion de projets. De l’entregent ainsi que de solides compétences en communication orale et écrite et en organisation sont requises, de même qu’une expertise des principes fondamentaux de l’encadrement et de la formation, ainsi que de l’animation de programmes destinés aux jeunes. Une bonne connaissance des services communautaires de santé mentale et de lutte contre les dépendances ainsi que des voies d’accès aux services est requise, de préférence acquise dans le cadre d’une expérience clinique. Les candidats doivent avoir l’esprit d’initiative et être en mesure de travailler tant de façon autonome qu’au sein d’une équipe. Ils doivent posséder une solide connaissance du système et des services ontariens de santé mentale et de lutte contre les dépendances et avoir fait la preuve de leur engagement à l’égard des principes de respect d’autrui, d’équité, d’inclusion, d’antiracisme et de justice sociale. Ils doivent également avoir une bonne maîtrise des outils Web et des logiciels MS Office, dont les tableurs et les applications de présentation, être capables de se familiariser rapidement avec de nouveaux logiciels et savoir employer divers logiciels de visioconférence.

Les candidats doivent maîtriser parfaitement l’anglais et le français et être en mesure de travailler en français au quotidien. Ils doivent posséder des compétences et une expérience avérées du travail auprès de populations francophones et avoir collaboré avec des organismes, francophones ou non, qui offrent des services aux Francophones.

Il s’agit d’un poste permanent à temps plein, et nous acceptons les candidatures de tout l’Ontario en dehors de la région du Grand Toronto.

Les candidats doivent être vaccinés (contre la COVID-19 et autres infections), à moins qu’ils n’aient une exemption médicale, conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario.

Remarque: Ce poste permanent à temps plein ne fait PAS partie d'une unité de négociation.

Fourchette de salaire: Salaire et avantages sociaux concurrentiels 

Veuillez cliquer ci-dessous sur le bouton « Postuler ».


CAMH est un organisme non-fumeur.

Affilié à part entière à l’Université de Toronto, le Centre de toxicomanie et de santé mentale est un hôpital universitaire et un institut de recherche. En tant qu’employée de CAMH, la personne retenue sera appelée à soutenir activement les activités d’enseignement et de recherche de CAMH, ainsi que la pratique clinique au sein de l’hôpital.


Le Centre de toxicomanie et de santé mentale s’efforce d’être un employeur équitable et inclusif. Notre engagement à l’égard de l’équité se fonde sur notre volonté de créer un milieu de travail, d’enseignement et d’apprentissage exempt de discrimination et de harcèlement.

Le Centre de toxicomanie et de santé mentale recherche activement la candidature de membres des Premières Nations, Métis et Inuits, personnes racialisées et LGBTQ2S+, femmes, personnes handicapées et personnes ayant une expérience vécue de la maladie mentale et de la consommation problématique de substances psychoactives.

Nous encourageons les personnes de toutes origines à postuler.

Nous tenons à remercier tous les candidats de leur intérêt, mais sachez que nous ne communiquerons qu’avec les personnes retenues pour une entrevue. Veuillez nous faire savoir si vous aurez besoin de mesures d’adaptation pour l’entrevue.